FANDOM


Home > Belgium > Janadesh2007 > Belgium:Janadesh2007reunions

Compte-Rendu des réunions Edit

(oct 30) Débriefing de la Marche des Sans Terre Edit

Présents : Morgan, Cathy, Antoine, Xavier, Maarten, Bastien + Alexandre (en invité surprise)
Excusés : Nadia, Bruno et Laurent


Après quasiment une heure de discussion à bâton rompu sans autre cohérence que l’envie de parler et les arrivées tardives de chacun, nous avons sorti du papier et un bic (merci Cathy et Maarten) pour au moins y noter quelques mots qui semblaient importants à retenir comme émergeants de la discussion : Retard – Citron – Poils de mollets – Pain « de scout » – Horaires – Amalgame D-Marche/MST – Sofa – Delhi – Cercles – Cercle – Méta-cercles – re-Cercle(s) – Cercle-préventif – Cercle curatif – Cercles avec « JP » – Assesse – Rôles – Responsables – Nourriture – Militance – lieux publics – ouverture – etc. Les lecteurs pressés peuvent s’arrêter ici. Le plus important y était.



Ca, c’était donc la version initiale. Mais comme nous sommes bien plus structurés que nous le prétendons… voilà les problématiques liées à l’organisation et au sens du « mouvement » que nous avons largement discutées. Des trois jours de la Marche des sans terre restent de jolis souvenirs, des p’tits bonheurs, mais aussi ces questions (de fonctionnement) :


  • cohérence par rapport à la nourriture (choix, achat, gestion)
  • faut-il prévoir un horaire à l’avance pour les activités ?
  • mélange/amalgame évident entre la D-marche de cet été et la MST
  • questionnement autour de la gestion de la nourriture (prise de pouvoir, rôles figés ?) Le « poste bouffe » requiert un savoir-faire particulier (quantités pour un groupe, sens de la cuisne) et une responsabilité particulière (nourrir une bande d’affamés) => comment le faire tourner, comment rendre cette fonction accessible, est-il possible de gérer des achats en commun ?
  • Comment assumer un rôle clairement identifié (itinéraire, cuisine, trésorerie, modération de cercle, prise de parole publique, ravitaillement, etc.) sans vivre un sentiment de « prise de pouvoir » qui peut être désagréable.
  • Comment aider les « nouveaux venus » à se manifester lorsqu’ils soulignent un problème ? Question de ceux qui savent (comment ça fonctionne apparemment) par rapport à ceux qui ne savent pas. Transmission des outils de parole publique et de décision collective dès l’arrivée des participants. Se maintenir plus ouvert et à l’écoute pour ne pas les laisser venir sans infos, en s’imaginant que « sans doute, ils savent ». Comment ne pas exclure des « nouveaux » de ce fonctionnement ?
  • Longues discussions à propos des cercles. Globalement, ça plait comme fonctionnement, mais il y aurait d’autres propositions à creuser pour les ouvrir plus, en jouer plus, les rendre plus spontanés, plus accessibles, visibles, etc.
  • Devrions-nous nous exposer à des situations limites où les participants demanderaient «Mais qui organise, ici ? C’est le foutoir ! Il n’y a plus rien à bouffer… » pour rappeler (en cercle) que c’est tout le monde qui organise, qu’il y a problème car le groupe entier n’a pas prévu, est resté passif ?
  • Attendre la limite pour former un cercle et y trouver des solutions communes ou pas ? Préventif ou curatif ? Question liée à la problématique « assumer un service et un confort minimum pour que ça ne foire pas ou toujours laisser le groupe construire et assumer ses responsabilités, quitte à risquer l’échec ? ».
  • Propositions : « méta-cercles », ouvrir plus les cercles, temps de parole, cercles dans des lieux publics, cercles ouverts à l’info orale de personnes qui ont des activités à promouvoir (JP), etc.
  • Nous avons aussi abordé la question de « l’exclusion », réelle ou ressentie comme telle, à propos de la préparation d’une D-marche 2008. + Comment s’ouvrir plus aux autres groupes sociaux, aller vers une plus grande diversité de population ? Pousser le côté plus militant de la MST pour la D-Marche 2008 ? Les avis divergent : certains l’ont bien vécu, d’autres moins. C’est clairement une question qui revient depuis cet été, en tout cas. A creuser, donc.
  • Le côté revendicatif en ville pourrait être intéressant à travailler dans une même démarche, mais sur des activités plus ponctuelles au cours de cette année (sans marche, donc). Essayer le principe du cercle de décision collective pour des actions militantes ? Idées de « marche bis » sur un parking de supermarché, de « Journaux Parlés » sur la voie publique, d’un « cercle RDV à dates fixes » sans objectifs prédéfinis, qui s‘organiserait et s’expliquerait de lui-même en fonction des participants, etc.


Des tas d’idées suivent encore en fin de réunion dans un joyeux désordre. Ajoutons encore celles du mail de Laurent qui ne pouvait se joindre à la réunion concernant principalement la communication-presse (peu de réactions => s’adapter plus à ce que les journalistes demandent pour le CP et un dossier de presse ou considérer que la marche et la vie en groupe est l’objectif en soi), la méthodologie de prise de décision en groupe (proposition de celle du consensus, plus longue, mais sans doute adaptée à la demande de ce type de groupe).

(9 octobre) Edit

Modifications pour le flyer (caractères, taille de la taille, fond en vert, ect). Cathy et Antoine le finalise demain (Bastien envoie le texte du verso à Antoine et Marteen fait la traduction).

Police: nouvelles de Laurent: on a l'autorisation de Ixelles et Bruxelles. Ils nous escorteront à partir de la Rue de l'Aqueduc.

Lettre ambassade: Morgan l'envoie demain avec quelques changements suggérés ("Votre Excellence")

Budget:

  • 165 Euros pour flyer
  • 7 euros pour affiche A4

200 Euro pour nourriture

  • Cathy va demander à la Démarche si c'est possible qu'une partie des fonds restants de cet été aident à la Marche. Pour le reste, on mettra des avances.

Liste Nourriture:

  • Sel, poivre et autres condimentrs, huile: Nadia
  • Caisse fruit et caisse légume et chocolat: Bastien
  • Riz/semoule/lentille: voir si il reste des sacs à la ferme Arc en Ciel (Morgan)
  • Sucre, thé, café, pain: Morgan

Matériel:

  • Jerrican d'eau, casseroles, bassines, quelques couverts: Hervé?
  • Sacs poubelles, produit vaisselle, PQ, essui: Qui?
  • Une nappe en plastique pour cuisiner dehors si mauvaistemps: Qui?

Autres:

  • Contacter Damien et Daniel pour les prévenir qu'on passe le dimanche march du Midi
  • Contacter les deux fermes pour bois et possibilité achat de produits de la ferme

Prochaine réunion: Mardi 16 octobre 19h30 chez Marteen, Rue des Trois Tilleuls 51 à Watermael-Boisfort, Accès via Tram 95 (Terminus Wiener) ou 94.

(1 octobre) Edit

  • Itinéraire :

Nous nous retrouverons le vendredi 19 octobre chez Veerle et Paul à l’adresse Sollenberg 3 à Huizingen (accès par la gare de Huizingen ou Buizingen)

Le samedi 20 octobre, étape chez Jean-Pierre de Leener à Sint Pieters Leeuw, Bezemstraat 260 (accès Métro Ceria)

Le dimanche 21, nous marcherons jusque l’ambassade d’Inde (via le Canal Bruxelles-Charleroi). Pause midi à Lemmonier sous le pont sur la petite ceinture, sur le terre-plein central (là où sont lesamis de la foire aux savoirs-faire)

Xavier et Bruno se charge de l’itinéraire précis.

  • Message :

Accord sur le nom de la marche: "Marche des sans terres"

On s’associe aux paysans sans terres indiens mais aussi ici. Message simple: chacun à droit à la terre. Reprendre les infos de Janadesh (Voir les infos collectées par Bruno: Document d’appoint en vue de l’organisation de la marche des « sans terre » + historique de Janadesh.pdf [1] ).

  • Arrivée à BXL: Quelle image veut-on donner?

Musique: faire appel à des musiciens capables de jouer en marchant (accordéon, percus, guitares,..) Arrivée via des endroits où il y a du monde (marché du Midi) Recherches de lieux emblématiques / Inde Arrivée avec la terre dans les charettes: on sonne aux portes pour demander aux gens de nous donner un peu de terres. Moyen de créer le contact, d’associer les personnes que nous croisons. Il faudra apporter le matériel nécessaire: petites pelles, sceau, ect...

  • Contacts:

Diaspora: Contacter les Indiens que nous connaissons.

  • Communication:

Bastien écrira cette semaine une lettre d’invitation à rejoindre la marche avec les explication sur où et comment nous rejoindre. A diffuser cette semaine dans tous nos réseaux. Besoin de faire un effort particulier pour contacter des Néerlandophones (via Jonas, Lieze, Marteen,...) Antoine s’est proposé pour faire le flyer.

  • Presse:

Bastien s’en charge

  • Ambassade:

Morgan se charge de contacter l’ambassade pour leur dire qu’on souhaitre leur remettre une lettre le dimanche 21 vers 16h.

Police:

Laurent et Hervé se charge de prendre contact et de faire si nécessaire la procédure pour autorisation

Prochaine réunion:

le 10 octobre, Rue des Moissonneurs 42

Ad blocker interference detected!


Wikia is a free-to-use site that makes money from advertising. We have a modified experience for viewers using ad blockers

Wikia is not accessible if you’ve made further modifications. Remove the custom ad blocker rule(s) and the page will load as expected.